Blog

Placements : les plus riches privilégient le private equity et l’immobilier

L’Association Française du Family Office, dirigée par Jean-Marie Paluel-Marmont, a réalisé un sondage auprès de ses membres fortunés pour connaître leurs choix d’investissements. Les actions non cotées ont la cote. La Bourse séduit moins.

L’Association Française du Family Office (AFFO), regroupant les plus grandes fortunes de France, a réalisé un sondage auprès de ses membres, pour la quatrième année consécutive.

Présidée par Jean-Marie Paluel-Marmont, l’AFFO compte une centaine d’adhérents qui peuvent s’appuyer sur cette organisation professionnelle pour avoir accès aux meilleures expertises de la place.

Chaque Family office adhérant à l’AFFO signe une charte portant sur des valeurs communes. Le «family officer» est présenté comme le «chef d’orchestre» d’un patrimoine familial, qui s’entoure des meilleurs spécialistes.

Animé par Rémi Béguin, le baromètre réalisé avec Opinion Way pose des questions aux membres de l’AFFO sur les choix d’investissement des familles, leur appétit pour le risque, la répartition et l’évolution de leurs investissements entre les différents actifs, etc.